You are currently browsing the tag archive for the ‘exposition’ tag.

L’installation “Point to Point” de Mark Napier fut montrée au Whitney Museum of American Art, à New York, dans le cadre de l’exposition Data Dynamics, en 2001.

Cette installation se présente de la manière suivante : dans l’espace d’exposition, une caméra de surveillance capte les mouvements des visiteurs et les convertit en morceaux de texte, qui sont projetés sur l’écran. Simultanément, sur Internet, des internautes peuvent voir ce qui se passe dans le musée, tout en écrivant, eux aussi, des morceaux de textes, par le mouvement de leur souris, qui seront transmis et projetés sur l’écran, dans le musée. Lire le reste de cette entrée »

Accessible en ligne depuis 2001, FlyingPuppet.com est l’espace d’exposition virtuel des tableaux interactifs de Nicolas Clauss. Peintre à la base, l’artiste y présente une quarantaine d’oeuvres situées au confluent des arts plastiques et de la pratique multimédia.

Soumis à une durée indéterminée, chaque tableau de Flying Puppet constitue une expérience sensorielle unique, fondée sur un processus d’interactivité qui intègre l’internaute dans la réception même de l’œuvre. Préalablement structurés par un code, images, sons, formes et couleurs sont directement animés au gré des déplacements du curseur de l’utilisateur, dont l’intervention dans le processus de création tient une place singulère, caractéristique des oeuvres interactives.  Lire le reste de cette entrée »

373px-Whitney_Museum_of_American_Art%2C_New_York

De plus en plus, les institutions reconnues de l’art s’intéressent à cet art émergeant qu’est le Net Art. C’est le cas du Whitney Museum of American Art de New York. Ce musée, spécialisé dans l’art du XXe siècle, a, depuis quelques années déjà, accordé de l’importance au Net Art.

 

En 2001 eut lieu au Whitney Museum, l’exposition Data Dynamics, au cours de laquelle furent exposés quatre projets d’artistes issus du Net Art : Marek Walczak and Martin Wattenberg, Mark Napier, Maciej Wisniewski, Beth Stryker and Sawad Brooks, and Adrianne Wortzel.

 

Lire le reste de cette entrée »

Archives